A free template from Joomlashack

A free template from Joomlashack

Accueil arrow Blog arrow Chapitre 6 : L’implication de toutes les catégories de personnels.
Chapitre 6 : L’implication de toutes les catégories de personnels. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Chapitre 6 : L’implication de toutes les catégories de personnels.

Les personnels BIATOS sont une pièce maîtresse de la communauté universitaire et participent pleinement à l’accomplissement de toutes les missions de l’Université, notre « maison commune ». Par leur mobilité au sein de l’établissement et la transversalité de leurs fonctions, ils assurent une forte cohésion de l’Université et contribuent à renforcer son identité et sa lisibilité. Ils sont un élément de stabilité, de continuité et de pérennité dans l’accomplissement des missions de l’établissement et dans sa représentation tant en interne que vis-à-vis des parties prenantes extérieures. Il est plus que regrettable que la loi LRU leur accorde une si faible représentation au CA de l’Université, sans commune mesure avec le rôle majeur qu’ils jouent dans la vie de l’Université.
La loi LRU a prévu la mise en place de Comité technique paritaire, (CTP) dans les universités. Pour les BIATOS, le CTP remplacera la commission paritaire d’établissement (CPE) plénière qui préexistait. Le CTP est composé d’enseignants-chercheurs et BIATOS, il se substitue à la CPE plénière qui était uniquement compétente pour les personnels BIATOS.
Sa compétence s’étendra à
  • ➢    Politique de gestion des ressources humaines: gestion des emplois, organisation et répartition des services, organisation des mutations internes, politique indemnitaire et gestion des primes, bilan social, gestion des effectifs et des qualifications, plan de formation des personnels...
  • ➢    Problèmes d’organisation de l’université, fonctionnement des services
  • ➢    Modernisation des méthodes et techniques de travail
  • ➢    Problèmes d’hygiène et sécurité
Le CTP sera obligatoirement consulté sur tous ces sujets, ses avis seront rendus publics et diffusés auprès de l’ensemble des personnels, comme le prévoit la réglementation. Enseignants-chercheurs et BIATOSS seront pour la première fois associés sur la réflexion touchant à la GRH. Celle-ci avec les marges de manœuvre dont disposera l’université occupera une part importante de la politique de l’établissement. Elle aura le souci de réduire le fossé entre toutes les catégories de personnels de façon à permettre l'implication et la motivation de tous du début à la fin de la carrière.

Trois grands principes doivent guider la GRH
  • ➢    Gérer efficacement (en termes de compétences et de métiers) et plus directement nos ressources humaines en cohérence avec nos objectifs stratégiques, scientifiques et pédagogiques.
  • ➢    Définir un plan important de formation des personnels pour accompagner la politique des RH.
  • ➢    Donner un rôle majeur au CTP sur toutes les questions relatives à la gestion des personnels, en liaison avec la CPE dont les attributions définies à l’article L.953-6 du code de l’éducation concerneront la préparation des travaux des commissions administratives paritaires des corps des personnels BIATOS.
L’évolution des missions de l’Université renforce la nécessité d’une professionnalisation et d’une technicisation des postes à pourvoir. D’où une définition des corps plus en termes de métiers et le souci d’aller vers une homogénéisation des règles de gestion des différentes catégories de corps (ASU, ITRF, Bibliothèque) et une égalité de traitement de l’ensemble des personnels BIATOSS.
Le CTP doit piloter les recrutements des personnels contractuels (CDD, CDI) : affichage et jury d’établissement. Il est nécessaire du point de vue d’une bonne gestion des ressources humaines de veiller à l’équité de la relation entre les fonctions réellement assurées, les statuts et le niveau de rémunération;
La gestion des personnels BIATOS doit se faire tous grades confondus, sur la base de fiches de postes précises, publiées (site de l’établissement, voire un site national permanent) et sur la présentation de CV et lettres de motivation. Ce qui implique la possibilité permanente (annuelle) pour les établissements de changer les catégories, profils et BAP des postes affichés au recrutement. (Pour les postes A, une lettre de mission apparaît souhaitable sur laquelle se fera l’évaluation)

A.    Alcouffe – 28/04/2008
 
 
< Précédent   Suivant >
Joomla Templates by Joomlashack